Dans le métier de faire fondre les cœurs à Tiruchy depuis 35 ans – The New Indian Express

Service de presse express

TIRUCHY : C’est un après-midi chaud et juste le moment où n’importe qui aimerait rentrer chez lui et se mettre à l’abri du soleil. Cependant, cet homme de 77 ans est dehors dans la chaleur torride et se promène dans les rues pour vendre des glaces à tous ceux qui ont soif.

Un Kani, affectueusement surnommé « Ice Thatha », est une personne bien connue des habitants de la ville. Il a été très populaire parmi les enfants des années 90 et 2K car ils auraient très certainement été ses clients ou l’auraient vu régulièrement dans la rue.

La journée du septuagénaire commence à 6 heures du matin tous les jours. Il se rend à pied dans une entreprise de crème glacée située à quelques kilomètres de chez lui, récupère le stock, remplit la glacière sur son vélo et part servir les clients. Il ne fait pas de vélo mais le pousse tout au long de la journée. Il parcourt pas moins de 20 km à pied chaque jour, en poussant son vélo.

Appartenant à Pandamangalam, Kani vit dans une maison en location avec sa femme Hamid (68 ans). Il a cinq fils, qui sont mariés.

Au départ, Kani a travaillé comme vendeur dans un magasin d’huile, puis a commencé à vendre des glaces à l’âge de 42 ans. Il couvre régulièrement des endroits tels que Mela Chinthamani, Poosari Street, Andal Street, Malaikottai, Butterworth Road, EB Road, Palakarai, Beema Nagar, Ariyamangalam et Kattur car il a des clients réguliers dans chacun de ces domaines. Kani touche 500 £ par jour et 2 000 £ le week-end, juste une somme suffisante pour mener une vie paisible.

S’adressant à TNIE, il déclare : “J’ai rencontré des enfants tous les jours et je leur ai fourni des glaces de différentes variétés et saveurs. Pendant les vacances scolaires et l’été, ils sortaient de chez eux et attendaient avec impatience d’entendre ma voix ou sonnette de vélo. Je suis ‘Ice Thatha’ pour eux, et ça me donne beaucoup
plaisir de servir les enfants. La plupart de mes jeunes clients se trouvent dans différents quartiers de la ville et ils me connaissent tous bien. Je reste dans cette entreprise à cause de leur amour et de leur respect. Jusqu’à présent, j’ai gardé tant de beaux souvenirs dans ma tête, plus que de l’argent. Ces souvenirs me gardent jeune et heureux.”

M Divya, un habitant de Chinthamani, déclare : « J’ai 26 ans maintenant et je lui achète des glaces depuis l’âge de 10 ans. Chaque jour, les enfants de notre rue sortent de chez nous à 13 heures pour acheter glace de sa part. Encore aujourd’hui, je fais ça et je chéris aussi les doux souvenirs de mon enfance.”

Robinson, un enfant de 11 ans de Malaikottai, dit : « J’achète de la glace chez ‘Ice Thatha’ deux fois par semaine. Mon père faisait aussi la même chose il y a 10 ans.

Dinakaran, le père de Robinson, déclare : « Kani a gagné l’amour de deux générations. Il couvre tous les domaines à pied, attirant les enfants. Il est toujours populaire même parmi ma génération. Il a toujours travaillé dur et est aimable, et nous ne pourrons jamais l’oublier.”

Leave a Comment